Le basilic Tulsi : un basilic sacré

Dans la cuisine méditerranéenne, nous utilisons souvent le basilic comme plante aromatique, mais alors, quelle est la différence entre ce basilic et le basilic Tulsi, communément appelé « basilic sacré » ? 

Le mot basilic, dérivé du latin « basilicum », inspiré du grec « basilikon », signifie “plante royale”. À l’évidence, ce nom semble rendre justice au Tulsi, qui a même été renommé la « reine des herbes ».  

Bien souvent, le basilic Tulsi est perçu tel un véritable « élixir de vie ». Ainsi, il possède bien d’autres surnoms et superlatifs tels qu’épouse de Vishnou, mère médecine de la nature, ocimum sanctum, tulasi… 

Depuis plus de 5 000 ans, le basilic Tulsi occupe une place prépondérante dans la médecine traditionnelle indienne. En effet, cette plante est reconnue pour ses étonnantes propriétés purificatrices et médicinales, et à ce titre, elle est considérée comme étant une plante sacrée

Couramment utilisé par la médecine ayurvédique, le basilic Tulsi était l’herbe préférée de la déesse hindoue de la prospérité et de l’abondance, Lakshmi. Et pour cause, le Tulsi à la réputation d’offrir bien-être, santé et longévité.

basilic tulsi
basilic tulsi

Quelles sont ses propriétés ?

Faisant partie des sept grands remèdes de la médecine ayurvédique, le Tulsi est « Rasayana ». En d’autres termes, il augmente la force vitale de l’individu et apporte de l’harmonie entre le corps et l’esprit

Selon l’Ayurvéda, l’infusion Tulsi est bénéfique pour traiter la toux, l’asthme, les troubles digestifs, la fièvre, les désordres gastriques, cardiaques et génitaux, les douleurs dorsales, les maladies de la peau, les morsures d’insectes en tout genre… 

 

Le basilic sacré permet également de diminuer les effets négatifs liés au stress. Par ailleurs, il est souvent conseillé aux Vata et Pitta, deux profils ayurvédiques connus pour leur grande nervosité. Ainsi, il peut donc atténuer le stress métabolique et physique car il régule la glycémie, la pression artérielle et le taux de lipides. Le Tulsi permet également de diminuer le stress psychologique grâce à ses propriétés anxiolytiques et antidépressives.

De plus, cette plante permettrait de protéger nos divers organes du stress d’ordre chimique, qui provient des polluants industriels et des métaux lourds.

Si ce n’était toujours pas suffisant, les feuilles et les tiges du Tulsi contiennent différentes molécules végétales, tels que des saponines, des flavonoïdes, des terpènes et tanins, qui sont réputées pour leurs qualités anti-inflammatoires, analgésiques et antioxydantes.

La présence des acides phénoliques dans le Tulsi, composants aux vertus antioxydantes, permet de prévenir l’apparition de plusieurs maladies tels que cancers, maladies cardiovasculaires et maladies liées au vieillissement.

Selon plusieurs études indiennes, l’eugénol est l’un des principaux constituants biochimiques du Tulsi. Il est souvent utilisé par les dentistes pour ses propriétés antalgiques et antimicrobiennes, qui lui permettent de calmer les douleurs dentaires. 

Comment se consommer-t- il afin de bénéficier de ces vertus ?

En Inde, le Tulsi est si sacré qu’il est interdit de le mélanger avec de la nourriture. Il est, par conséquent, préférable d’utiliser ses vertus bienfaisantes sous forme de remède, en dehors des repas. Ainsi, le Tulsi se consomme, la plupart du temps, en infusion et sous forme d’huile essentielle.

Pour consommer une infusion de basilic sacré, il faut 500 ml d’eau bouillante sur quelques feuilles séchées de Tulsi (une cuillère à café) et laisser infuser. Il est possible d’ajouter un bâton de cannelle pour plus de gourmandise. En effet, les saveurs du Tulsi et de la cannelle se marient parfaitement. 

Concernant l’huile essentielle de basilic sacré, il est possible de la retrouver dans les magasins d’aromathérapie. Sous cette forme, elle permet notamment d’apaiser le stress ou la fatigue mentale, de soigner les états grippaux, de détoxifier l’organisme… 

basilic tulsi
basilic tulsi
basilic tulsi

Cependant, même si le Tulsi possède très peu d’effets secondaires car dépourvu de théine, la prudence est de mise pour les personnes souffrant de diabète, car le Tulsi est connu pour abaisser la glycémie. La plante est également déconseillée en cas de grossesse ou d’allaitement. 

Retrouvez dans notre boutique le thé ayurvédique Tulsi Yoga Bio.

Le Reiki

Qu’est-ce que le Reiki ? En 1922, le méditant japonais Mikao Usui fonde le Reiki. Composé du kanji japonais « Rei »

Lire la suite »
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email